Créer un compte twitter: premiers pas vers l’identité numérique positive

Niveau: 1ère bac pro

Matériel: ordi prof+ vidéoprojecteur, un ordinateur connecté par élève

Progression: première séance (introductive à l’année scolaire et introductive au 1er objet d’étude en français « l’imaginaire »)

Matières: français, éducation civique et éducation aux médias

Objectifs :

– définir ce qu’est un réseau et un réseau social du net: quel est  l’bjectif pédagogique d’utilisation en/hors classe

-faire rédiger à l’élève sur le Web un document autobiographique et identitaire juste et positif : créer un profil Twitter

– discerner le virtuel de l’imaginaire (introduction à la séquence de français sur l’Imaginaire) = l’impact de toute trace laissée de leur identité sur le net

Déroulement:

1. Réfléchir et rédiger: quel avatar, quel pseudo, quelle autobiographie, choisir pour l’affichage sur un profil Twittter ?

A noter : sur chaque profil twitter (contrairement à l’année dernière) l’élève devra indiquer son nom et prénom (pas forcément dans son pseudo)

2. Réfléchir et débattre: le virtuel de l’internet est-il un monde imaginaire?

Document vidéo: Envoyé spécial « glam, blogs and rock’n roll » (témoignages sur l’image et l’image numérique: dérives d’usages par ignorance d’adolescents) http://envoye-special.france2.fr/index-fr.php?page=reportage&id_rubrique=1313

3. Mise en situation: Serious Game « ex machina 2025 » http://www.2025exmachina.net/

4  Bilan: créer de façon réfléchie, responsable et positive un profil de compte Twitter

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :