Dans le cadre d’un nouveau cours d’histoire, nous abordons en classe la décolonisation et la construction de l’Etat Algérien. Le documentaire « la déchirure » diffusé par France 2 ce dimanche constituait un très bon support vidéo à adjoindre à ce cours. J’ai ajouté, dans le cadre de mon cours de français et dans le cadre de nos heures projet (dédiés aux outils web 2.0) une autre dimension à l’exploitation de ce documentaire :

La chaîne France 2 (comme l’ensemble du groupe) a une présence sur le réseau social Twitter forte: production pertinente et journalière de tweets qui ne se limite pas à une simple diffusion mais qui permet des interactions fortes avec les tweeteurs-spectateurs. Lorsqu’on pose une question au community manager de ce compte, il y a réponse. Quand on cite un programme de cette chaîne dans un tweet, @france2tv peut le retweete. La « parole » est donnée au téléspectateur, son avis intéresse, ses réactions sont valorisées. On parle ici de « social tv ». Le téléspectateur n’est plus un simple consommateur.

La soirée autour de « la déchirure » a engendré une somme très importante de tweets sous la balise #guerredalgerie : tweets que nous avons analysés aujourd’hui en cours. Chaque groupe d’élèves a dû remonter toute la production de tweets émis sous la balise #guerredalgérie grâce à l’outil Twubs

Chaque groupe avait en charge un type de tweets selon les critères que nous avions définis:

Tweets informatifs / critiques positives/ critiques négatives/ critiques sur la technique cinéma/témoignages personnels sur l’événement/ tweets émotion 

Chaque groupe a eu à lire, comprendre, analyser, sélectionner les tweets pour les organiser en un storify  .

Exemple : le storify reprenant toutes les critiques négatives de la soirée

Cette séance a permis à mes élèves:

– de mieux maîtriser les différents types de textes : informatif, argumentatif, explicatif…

-de mieux appréhender la notion d’ e-réputation qui se forge à travers des publications sur un réseau social: niveau de langue, respect de l’orthographe, avatar, pertinence du message, ton donné …

-de s’impliquer plus sur la connaissance d’un fait historique

-d’appréhender le fait historique à travers des témoignages personnels

-d’utiliser et mieux maîtriser l’outil storify (que nous avions découvert en décembre ici

-de découvrir la fonction « live-tweet » de Twitter et de comprendre la fonction pertinente du réseau social autour de la collaboration, de la mutualisation et des interactions.

-Plusieurs de mes élèves, incités par mes tweets, ont regardé dimanche soir le documentaire, ont live-tweeté leurs impressions  et j’en ai profité pour faire un cours d’orthographe en direct!

Le compte Twitter de France 2 : @france2tv 

La Déchirure est visible pendant 15 jours sur pluzz.fr

 

 

 

Tagué

4 réflexions sur “

  1. Voici un dispositif bien intéressant !
    As-tu imprimé et annoté les documents produits sur Storify ?

  2. Jotbou dit :

    Je trouve votre démarche d’analyse autour de la social TV très intéressante. Cela oeuvre dans l’esprit d’une éducation aux médias salutaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :