L’usage des réseaux sociaux en classe: 1ère partie du bilan, ouvrir !

Vous aviez été plusieurs à répondre à cet appel à témoignage que nous avions lancé avec mes élèves de @derniereannee3 sur le Tumblr de classe

« Et vous? Vous faisiez quoi le …
Les élèves de @derniereannee3 comparent deux événements, deux chutes d’édifice qui sont des ruptures dans l’Histoire du monde.
Nous avons besoin de vos tweets !
Que faisiez vous le 09 novembre 1989 : tweetez avec #Berlin89
Que faisiez vous le 11 septembre 2001 : tweetez avec la balise #NewYork11
Merci d’avance ! « 


Nous avons lancé ces appels sur twitter et Facebook et nous avons publié ces témoignages dans le Tumblr ici

 

Les témoignages reçus ont été variés :  textes longs, tweets, vidéo d’époque. Ils  ont permis aux élèves de se créer un corpus de documents fourni et riche sur ces événements à la fois historiques, marqueurs de rupture dans l’Histoire mondiale mais aussi personnels à chacun.
Aujourd’hui,  les élèves ont passé l’epreuve de bac Hist-géo. L’épreuve d’histoire portait sur le 11 septembre et la Chute du mur de Berlin! Ils ont souri en découvrant le sujet agrementé d’un « yes!  » .

Par cette remarque, j’ai pu constater qu’ ils se sont appropriés ces thèmes d’étude et c’est en cela déjà une grande victoire pédagogique ! Ce recueil de témoignage, leur lecture, l’implication de l’élève comme « historien » récoltant des sources ont permis cette appropriation. J’avais abordé dans un billet ( ici ) la difficulté de leur enseigner l’Histoire et combien je pensais que les réseaux sociaux pourraient nous aider.

Les réseaux nous ont permis de décloisonner l’espace d’apprentissage : créer des interactions, communiquer, échanger , lire. Les élèves ont appris tout autant mais différemment mais ils ont surtout appréhendé le cours différemment en se l’appropriant.

Nous avions déjà fait le même constat avec le projet #tweetfemme et les échanges avec les élèves indiens de l’alliance française de Bombay (projets souvent abordés sur ce blog) : l’ouverture de la classe, les interactions, la découverte sont une des plus fortes plus-values que l’usage des réseaux soiaux en classe permet. 

Un des 4 grands objectifs que je pose dans l’usage des réseaux sociaux en classe (écrire-ouvrir-éduquer-impliquer) , OUVRIR la classe, est ici atteint !

Un grand merci à tous les contributeurs !

Tagué ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :